Electroencéphalographie

L’encéphalographie peut donner une résolution temporelle très précise, comme décrit dans l’exemple ci-dessous exposé dans l’ouvrage du Dr Duncan Milne (Par contre, L’IRMf donne une assez bonne résolution spatiale des endroits où les changements d’activation ont lieu.

Les mots suivants sont projetés un à la fois sur un écran pendant que l’activité électrique du cerveau du participant est enregistrée au moyen d’une série de capteurs qui sont placés sur la tête du participant.

La phrase (présentée en anglais) était :

C’était   son   premier   jour   d’école.   Elle   a   bu   un   verre   froid   d’ongles

Encephalography graph

Lorsque le cerveau rencontre cette étrange différence de sens par rapport à ce qu’on pourrait normalement attendre, il se produit une forte pointe d’activation dans le signal, montrant que le cerveau travaille plus fortement à essayer de comprendre la phrase.

Duncan Milne, présentation faite lors du Forum mondial sur la dyslexie, UNESCO, Paris, février 2010 (anglais).

Duncan Milne, présentation faite lors du World Dyslexia Forum, UNESCO, Paris, February 2010

Lecture recommandée :

Duncan Milne, Apprendre au cerveau à lire (Teaching the brain to read), 2000. Pour télécharger gratuitement ce livre, visiter la section ‘Livres et articles’ de la ‘Bibliothèque’.