Formation en ligne

Section 2 – Identification

  1. Pourquoi est-ce important d’identifier la dyslexie ?
  2. Considérations générales concernant l’identification
  3. Détecter les indicateurs de la dyslexie
  4. Outils d’évaluation informelle pour les enseignants
  5. Diagnostic formel par les spécialistes
  6. Se focaliser sur les forces de l’élève
  7. Pourquoi étiqueter un enfant comme étant « dyslexique » ?
  8. Résumé
  9. Testez vos connaissances
  10. Sources

1. Pourquoi est-ce important d’identifier la dyslexie ?

Si des élèves avec des traits de dyslexie – jusqu’à 10 % de vos élèves – ont des difficultés d’apprentissage que vous ne comprenez pas ou n’abordez pas de manière appropriée, ils risquent de tomber dans une spirale infernale d’échecs.

Lorsqu’ils sont dépassés par leurs camarades de classe, ils rencontrent inévitablement des difficultés à faire face aux examens, à poursuivre des études ou à trouver un emploi. Les personnes présentant une dyslexie sévère qui ne sont pas aidées de manière adaptée devront faire face à des difficultés à vie dans tous les domaines qui exigent des habiletés de lecture et d’écriture, par exemple, lire des factures ou des notices médicales, remplir des formulaires au bureau de poste ou à la banque, entretenir des correspondances écrites de quelque nature que ce soit. De toute évidence, la dyslexie handicapera fortement leur vie quotidienne de multiples façons.

Si vos élèves échouent, cela vous met également dans une position d’échec.

C’est pourquoi il est tellement important que vous puissiez identifier la dyslexie, et savoir comment adapter vos méthodes d’enseignement aux enfants dyslexiques de votre classe.

Votre rôle en tant qu’enseignant est vital. Vous pouvez prévenir les effets psychologiques dévastateurs de l’échec continu qui marque souvent les adultes dyslexiques ayant dû se battre au cours de leur vie avec leur condition non reconnue.

De nombreuses études scientifiques montrent que plus tôt ces enfants sont soutenus de manière appropriée, mieux ils se débrouilleront ensuite à l’école et dans leur vie professionnelle.

Ainsi, il est essentiel de tenter de détecter la dyslexie, et de mettre en place les moyens pour y faire face, aussi rapidement que possible.

En résumé, la responsabilité de détecter la dyslexie incombe aux enseignants :

« Ce sont les enseignants des classes ordinaires qui sont en première ligne pour défendre les jeunes enfants contre les dommages causés par les conséquences négatives de la dyslexie non seulement sur les performances académiques, mais aussi sur les relations sociales, l’image de soi et l’estime de soi ».

BBC, « Le Langage Traumatisé – La dyslexie au travers des cultures ».